Crématorium communautaire

Plus d’un Français sur deux souhaiterait être incinéré, selon un sondage Ifop-pompes funèbres réalisé en août 2010. Cette progression traduit une évolution des mentalités et s’accompagne d’une structuration du secteur professionnel. Cette tendance, comme évoquée un peu plus haut, est donc en très forte hausse. Les motivations sont variées ; elles peuvent être d’ordre philosophiques, écologiques, sociologiques ou encore économiques.

En 2012, la Communauté de Communes des Terres d’Auxois a souhaité répondre à cette demande croissante et a donc créé le crématorium Auxois-Morvan.

Le choix de la construction s’est porté sur un bâtiment aux formes géométriques simples et à des matériaux de caractère. Fait de pierre, de bois et de végétation. Le bâtiment est une construction basse consommation d’énergie. Le site est partagé en deux entités clairement identifiables : le bâtiment et le site cinéraire. Ils sont séparés par une haie existante qui traverse la parcelle du nord au sud et permet ainsi de faire du jardin du souvenir un lieu de recueillement calme et retiré.

 

   

La gestion du crématorium est laissée à un délégataire via une délégation de service public.